Watten
Une bouffée de dépaysement entre Flandre et Artois
  • Menu

  • Vous êtes ici: Accueil du site > La ville > Climat à Watten

    Climat à Watten


    D’après les observations effectuées au poste climatologique de Watten par Alain Plumart, correspondant de Météo-France.

    Vous pouvez accéder aux résumés climatologiques mois par mois dans les documents joints en bas de page.

    Prévisions

    • Samedi

      Inconnu  12°C max.
       13°C min.
      Inconnu
      Risque de pluie: 0%
    • Dimanche

      Soleil et nuages épars  23°C max.
       9°C min.
      Soleil et nuages épars
      Risque de pluie: 10%
    • Lundi

      Soleil et nuages épars  15°C max.
       8°C min.
      Soleil et nuages épars
      Risque de pluie: 10%
    • Mardi

      Soleil et nuages épars  15°C max.
       9°C min.
      Soleil et nuages épars
      Risque de pluie: 10%
    • Mercredi

      Averses  13°C max.
       7°C min.
      Averses
      Risque de pluie: 40%
    • Jeudi

      Orage épars  13°C max.
       6°C min.
      Orage épars
      Risque de pluie: 50%


    www.weather.com

    Vigilance

    Carte de vigilance Météo France

    http://vigilance.meteofrance.com/

    Atmo Hauts-de-France

    http://www.atmo-hdf.fr/

    Atmo Hauts-de-France, l’Observatoire de l’Air, surveille, informe, accompagne sur la qualité de l’air en Hauts-de-France :
    - Surveiller l’air que nous respirons
    - Informer au quotidien et alerter en cas de phénomènes de pollution atmosphérique
    - Accompagner nos partenaires dans leurs projets Air en lien avec les thématiques santé, climat, énergie

    Les données climatiques à Watten de l’année précédente

    Moyenne des températures minimales (Tn) : 7,59°C
    Température minimale absolue : -8,1° le 21 janvier
    Moyenne des températures maximales (Tx) : 16,43°C
    Température maximale absolue : 35,8° le 21 juin
    Température moyenne annuelle (Tn + Tx)/2 : 12,01°C
    Hauteur totale des précipitations : 880,2 mm
    Moyenne sur la période 1981 – 2010 : 795,0mm
    Nombre de jours avec précipitations ≥ 0,1 mm : 193
    Hauteur d’eau maximale sur 24 heures : 49,5 mm le 1er septembre (orages)

    Résumé du temps (2017)

    Au terme de l’année 2017, ainsi que le prévoient les études portant sur les bouleversements climatiques liés au réchauffement, on ne peut que constater, en France et dans bien d’autres parties du monde, une augmentation, sinon de la fréquence, au moins de l’intensité des phénomènes météorologiques extrêmes ; dans notre pays, alors que certaines régions, comme le Sud-Est, subissaient une sécheresse prolongée presque jusqu’en fin d’année, d’autres, comme le Nord, et particulièrement une partie des Hauts-de-France, recevaient à plusieurs reprises, surtout durant l’été, des pluies torrentielles au cours de violents orages.

    Mais que les conditions aient été trop sèches ou trop pluvieuses, les températures, quant à elles, ont été élevées un peu partout durant la majeure partie de l’année ; ainsi, dans notre région (au poste climatologique de Watten), l’année 2017, avec une température moyenne de 12,0°, se classe au 2ème rang des années les plus chaudes depuis le début des relevés (1971), la première place étant détenue par l’année 2014, avec 12,3° de moyenne annuelle.

    Chez nous, du moins dans le secteur Saint-Omer–Watten, la hauteur d’eau annuelle est sensiblement excédentaire (d’environ 10%), et ce, malgré un premier semestre relativement sec ; la situation s’aggrave fortement à partir de la fin juillet, les derniers mois de l’année (sauf octobre, plus mitigé) subissant de nombreux épisodes de fortes pluies et d’orages violents très localisés. Dans le détail, la répartition est la suivante : 6 mois déficitaires en eau : janvier, mars, avril, juin, juillet et octobre, les quantités variant de 25% de la normale (en juin, avec 14 mm) à 85% ; pour les 6 mois restants, l’excédent est compris entre 10% et 65% pour février, mai, novembre et décembre, mais il atteint 100% (le double de la normale) en septembre, et 150% (soit 2,5 fois la normale) en août, avec une quantité record de 156mm ! Des hauteurs d’eau importantes ont aussi été relevées en septembre (148 mm), en décembre (137,5 mm), et dans une moindre mesure en novembre (99 mm).

    Le nombre annuel de jours avec précipitations mesurables (193) est un peu plus élevé qu’en 2016, mais reste très voisin de la moyenne trentenaire, et nous verrons plus loin que le nombre de jours de fortes pluies reste très élevé cette année encore. C’est en juin qu’il y a eu le moins de jours pluvieux (9 j.), et en novembre que l’on en a compté le plus (22 j.).

    Concernant les températures, puisque l’année 2017 se classe au 2ème rang parmi les plus chaudes depuis au moins 46 ans, on ne s’étonnera pas de trouver 10 mois sur 12 excédentaires en température moyenne, les deux seuls mois présentant un déficit thermique étant janvier (‒1,5°) et septembre (‒0,2°) ; pour les autres mois, l’écart se situe généralement entre +0,2° et +2°, mais il atteint +2,7° en mars et +3,4° en juin, mois au cours duquel on a enregistré un record de forte chaleur (35,8° le 21). On notera qu’il n’y a eu qu’une seule vague de froid (modérée) en janvier, mais en revanche, on compte plusieurs vagues de chaleur, assez courtes mais intenses, en mai (!), juin (la plus importante), juillet et août, mais par contre, aucune journée chaude en septembre !

    Quelques données chiffrées supplémentaires

    Il a été relevé, en 2017, au poste climatologique de Watten :

    - 43 JOURS DE CHALEUR (T. maxi ≥25°), nombre très supérieur à la normale, qui se rapproche du record de 2003 (48 jours) ; la répartition est la suivante : avril 1 j. ; mai 9 j. ; juin 14 j. ; juillet 10 j. ; août 8 j. ; septembre 0 j. ; octobre 1 j. Les jours de forte chaleur (maxi ≥ 30°) sont au nombre de 8 : 3 j. en juin, 3 j. en juillet, 2 j. en août, les 35° étant dépassés le 21 juin ; dernier jour de chaleur : le 16 octobre.

    - 32 JOURS DE GELÉE SOUS ABRI (T. mini ≤0°), nombre inférieur à la moyenne régionale, avec la répartition suivante : janvier 14 j. ; février 4 j. ; mars 1 j. ; avril 2 j. ; novembre 2 j., décembre 9 j. On a dénombré 5 jours avec forte gelée (mini ≤‒5°), tous en janvier, le minimum de l’année (‒8°) étant relativement proche du stade du « grand froid ».

    - 8 JOURS AVEC CHUTES DE NEIGE, ou pluie et neige : 2 jours en janvier, 2 en février, 1 en novembre et 3 en décembre ; ces chutes donnent en général une couche au sol peu importante et peu durable, excepté celles des 10 et 11 décembre où l’épaisseur de la couche atteint 6 à 10 cm, ce qui, associé à des pluies abondantes et à une tempête, a causé pas mal de difficultés.

    - 18 JOURS AVEC ORAGE OU TONNERRE, en y incluant les orages « à distance » (plus de 3 km) ; ces orages, peu nombreux et plutôt modérés au cours du 1er semestre, deviennent fréquents et parfois violents durant l’été, particulièrement en août et septembre, avec des averses souvent torrentielles qui affectent de nouveau (comme l’an dernier !) une zone allant de la Côte d’Opale à la frontière belge. A ce sujet, mentionnons les orages du 15 août (pluie très forte, foudre sur le moulin de Watten), du 30 août (fortes averses), et celui de la nuit du 1er au 2 septembre (pluie diluvienne : près de 50 mm à Watten, foudre sur la cathédrale de Saint-Omer), pour ne retenir que les principaux.

    Ces gros orages, avec leurs précipitations surabondantes, font partie des fortes intempéries qui ont frappé, en particulier, le nord des Hauts-de-France, mais d’autres épisodes de fortes pluies, non orageuses, ont aussi concerné la région audomaroise. Chez nous, le nombre annuel de jours avec plus de 10mm de pluie atteint 28, ce qui n’est pas exceptionnel, mais le nombre de jours avec très fortes pluies reste élevé : 8 jours avec plus de 20mm, dont 4j. avec plus de 30mm, et 1j. avec plus de 40mm, le 1er septembre, où l’on frôle les 50mm. A signaler aussi, phénomène rare dans la région, une forte chute de grêle, avec des grêlons de 2 à 4cm de diamètre, lors de l’orage du 6 juillet, causant pas mal de dégâts, et une autre averse de grêle, moins importante et sans orage, le 26 avril.

    Quant aux tempêtes, considérées comme telles lorsque le vent dépasse 100km/heure en rafales, elles ont « balayé » la région à 3 reprises cette année : le 12 janvier (avec pluie et neige), le 23 février (avec pluie seule), et surtout les 10 et 11 décembre, avec pluie et neige abondantes, ce qui a causé une certaine pagaille ; il faut dire que ce genre d’intempéries hivernales devient plutôt rare, et leur caractère brutal et précoce a pu surprendre pas mal de monde...

    PDF - 282.4 ko
    Résumé climatologique de l’année 2017 à Watten
    Par Alain Plumart

    Les données climatiques mensuelles et les archives des autres années

    Les données sont disponibles dans les documents joints.

    Documents joints



    Site réalisé avec SPIP | Mentions légales | Plan du site | Dernière mise à jour: le 20/04/18
    Place Vandenbergue – B.P. 11 59143 WATTEN (Nord) Tél. : 03.21.88.26.04 – Fax : 03.21.88.15.95 Email : mairie@mairie-watten.fr Horaires : Lundi-mardi-jeudi : 8h30-12h00 et 13h30-18h00 / Mercredi : 8h30-12h00 (fermée l’après-midi) / Vendredi : 8h30-12h00 et 13h30-17h00.
    • Watten est une commune du Nord (59), faisant partie du Parc Naturel Régional des Caps et Marais d’Opale, du marais Audomarois réserve de biosphère de l’Unesco et zone Ramsar, du réseau Espaces fortifiées, de la Communauté de Communes des Hauts de Flandre, du SIVOM des Rives de l’Aa et de la Colme, et du Pays des Moulins de Flandre.